Milford Track, la great walk du Milford Sound

milford-sound

Le Milford track est une des 9 Great Walks qui sillonnent le pays. Ces Great Walks sont des randonnées de plusieurs jours situées dans des endroits particulièrement splendides de la Nouvelle Zélande. Celles-ci sont protégées par le gouvernement par le biais du DOC (Department Of Conservation), qui est l’organisme qui assure la sauvegarde et la protection de l’environnement néo zélandais, que ce soit les paysages, la nature mais aussi la faune endémique du pays. 

Le Milford Track parcourt, comme son nom le suggère, la région de Milford Sound, l’une des régions les plus visitées du pays et l’une des plus éblouissantes. 

Déroulé de la Milford Track

La randonnée de Milford Track dure 4 jours et 3 nuits pour un total de 53,5 km. Attention, cette randonnée n’est pas une boucle.

Voici le détail des différentes étapes : 

  • Jour 1 : Tout d’abord, pour se rendre au début du parcours de la Milford Track il faut prendre un bateau depuis le lac de Te Anau. Le trajet dure environ 1h15. Le bateau dépose les passagers à Glade Wharf. Commence alors la première journée de randonnée qui sera courte puisqu’il faut 1h-1h30 (5km) pour rejoindre le premier refuge, Clinton Hut, situé à environ 250 m d’altitude.
    Les refuges du Milford track disposent de lits avec matelas, toilettes, réchauds, lumière fonctionnant à l’énergie solaire et des robinets d’eau froide. Il n’y a pas de douche ni d’ustensiles de cuisine et il faut prévoir sa nourriture pour la totalité de la randonnée. Nous reparlerons dans le paragraphe suivant des infos pratiques concernant les refuges de la Milford Track. 
  • Jour 2 : Le parcours vous emmène de Clinton Hut à Mintaro Hut. Pour cette journée prévoyez environ 6 heures de marche pour un parcours de 16,5 km. Lors de cette deuxième journée le parcours sera en légère montée pour la majeure partie du parcours. Le refuge de cette deuxième nuit est à environ 600 m d’altitude, il y a donc un dénivelé positif d’à peu près 350 m lors de cette deuxième journée. 
  • Jour 3 : Cette journée sera la plus difficile du parcours et peu s’avérer délicate à certains endroits si les conditions météo ne sont pas favorables. Le chemin vous emmène de Mintaro Hut à Dumpling Hut. Pour cela vous passerez par Mackinnon pass shelter, situé à 1154 m d’altitude. La montée jusqu’à ce point se fait sur la première partie de la journée. Après le passage de ce sommet vous redescendrez vers le second refuge. Si le temps le permet vous pourrez avoir une magnifique vue sur les Sutherland falls au loin, des chutes de 581 m qui ont pendant un moment été considérées comme les plus hautes de Nouvelle Zélande. 

  • Jour 4 : Déjà la dernière journée de cette randonnée mythique. Vous partez pour 5h30-6h de marche et 18 km. Cette journée sera donc plus aisée que la précédente. Vous commencerez par longer Arthur river. Plus loin vous pourrez voir les Mackay falls, petites chutes d’environ 25 mètres de haut, après un court détour d’environ 1 minute. Vous passerez ensuite devant les Giant Gate Falls qui s’élèvent à 30 mètres de haut. Celles-ci marqueront un des derniers points de la randonnées et vous indiqueront que la fin du parcours est proche. Pour finir, vous arriverez à Sandfly Point où vous reprendrez un bateau qui vous ramènera à Milford Sound en une vingtaine de minutes. Vous aurez ainsi le plaisir de profiter encore du Milford Sound et de ses paysages magiques lors d’une croisière sur le fjord. D’ici, des navettes vous ramèneront à Te Anau ou Queenstown selon la suite de votre programme.  

Conseils pratiques pour réaliser la Milford Track

Il faut savoir que l’accès à toutes les Great Walks est réglementé et il faut réserver sa place en refuge. En effet, tous les jours, un représentant du DOC passe sur chaque site vérifier que chacun a payé sa place. La réservation est nécessaire pendant la saison des Great Walks, qui débute aux alentours du 23 Octobre pour se terminer fin Avril. En dehors de cette période pas de réservation nécessaire mais premier arrivé premier servi. Il n’est donc pas sur d’avoir une place en arrivant au refuge. Qui plus est, les conditions peuvent être compliquées pendant l’hiver et certains ponts ou passages de la Milford Track peuvent être impraticables avec la neige. Il faut donc être habitué et connaisseur de la randonnées et des conditions hivernales qui y sont liées, d’autant plus dans une région comme Milford Sound où les conditions météorologiques peuvent varier rapidement et vite devenir compliquées. 
La Milford Track a une particularité supplémentaire. Le parcours ne peut se faire que dans un seul sens et le début du parcours est accessible uniquement en bateau. De plus, il faut s’y prendre d’autant plus en avance si l’on veut s’y aventurer car le nombre de place est encore plus limité que la plupart des autres Great Walks. L’ouverture des réservations pour la saison suivante se fait souvent vers le mois de juin et il n’est pas rare que les places pour le Milford Track partent très rapidement, en quelques jours ou quelques semaines. Si vous prévoyez de faire cette randonnée, surveillez les dates d’ouverture pour mettre plus de chances de votre côté. 

  • En ce qui concerne le coût, prévoyez un bon budget. Dans le but de protéger son environnement et de permettre au plus grand nombre de locaux d’y avoir accès, le DOC a établi des prix élevés mais qui contribuent au maintien de cet endroit magnifique. Ainsi le prix pour les étrangers est de 140 NZ$ soit 420 NZ$ pour les 3 nuits que vous passerez sur le chemin. Le prix pour les locaux est de 70 NZ$ par nuit. Notez aussi que sur le Milford Track il est interdit de faire du camping, il faut donc obligatoirement réserver une place en refuge. Pour plus d’information sur les dates d’ouvertes des réservation rendez-vous sur le site du DOC et sur sa page dédié à la Milford Track
  • Comme mentionné au début, les refuges sont partiellement équipés mais il vous faudra penser à certaines choses. 
  • Pendant la saison des Great Walks, les refuges ont des réchauds, des toilettes, de l’eau froide, l’éclairage solaire. Vous n’êtes donc pas obligé de manger des barres de céréales pendant 4 jours mais il vous faudra emporter votre nourriture dans tous les cas. Vous pouvez prévoir des repas lyophilisés qui sont souvent peu encombrants et plutôt nourrissants. Pour vos journées de marche prévoyez des fruits secs, oléagineux ou barres de céréales, pour reprendre un peu d’énergie et éviter les coups de mou. 
  • Comme vous l’avez compris, il n’y a pas de douche sur le parcours, alors ne vous encombrez pas avec du shampoing ou savon. Vous pouvez par contre prendre des lingettes qui pourront vous permettre de faire une petite toilette et vous sentir un peu moins sale. Vous pouvez aussi profiter des cascades et rivières pour vous rafraîchir. Faites tout de même attention et assurez vous que c’est autorisé avant de vous lancer. 
  • Si vous ne savez pas trop quoi emporter et que vous avez besoin d’aide pour préparer votre sac, vous pouvez suivre la check list faite par le DOC qui vous donne l’essentiel : Qu’emporter lors d’une great walk ?
  • Le bateau : comme indiqué, pour vous rendre au départ de la randonnée vous devez prendre un bateau, qui part de Te Anau down et vous amène à Glade Wharf. Te Anau down est à 27 km de Te Anau sur la route qui va à Milford Sound. Il est possible de laisser son véhicule directement là bas ou de le laisser à Te Anau et prendre une navette jusqu’à Te Anau down. 
  • Il y a 3 départs de bateau tous les jours, un à 10h30, un à 13h et un à 14h. Il est aussi possible de prendre un water taxi sur réservation. 
  • Pour le retour, le trajet se fait de Sandfly point jusqu’à Milford Sound village. De ce point, il y a un service de bus qui peut vous ramener à Te Anau down, Te Anau, Queenstown ou The Divide, où se trouve le point de départ d’une autre Great Walk, le Routeburn Track. 
  • Vous pourrez réserver les navettes et transports en bateau en même temps que vous réserverez les nuits en refuge. Sinon, il est possible de réserver les transferts et water taxi indépendamment en passant par ce site : Fiordland.org.nz.