Milford Sound et légendes maories

maori

Milford Sound est un des endroits les plus connus et les plus visités de Nouvelle Zélande et comme dans beaucoup de ces lieux, la culture maorie est présente et nous permet de nous évader encore plus à travers ses belles histoires.
Avant l’arrivée des touristes et des colons anglais, Milford Sound a été découvert par les Maoris il y a environ 1000 ans.
En Maori, Milford Sound est appelé Piopiotahi, qui signifie le Piopio solitaire, un oiseau, aujourd’hui éteint en Nouvelle Zélande.
La légende la plus répendue raconte que le demi-dieu Polynésien Maui-tikitiki-a-taranga, accompagné de son Piopio a entrepris un voyage dans le but d’obtenir l’immortalité.
Pour cela, il devait affronter la déesse de la mort, Hine-nui-te-po. Malheureusement pour lui, il a perdu ce duel et est mort lorsque la déesse l’a écrasé entre ses jambes. Suite à cette tragédie, le Piopio, se retrouvant seul et triste de la perte de son compagnon, s’est envolé vers le sud, à l’endroit du fjord pour faire son deuil. C’est ainsi que Piopiotahi a été créé et est devenu le célèbre et majestueux fjord Néo-Zélandais.

milford-sound-nouvelle-zelande

Une autre légende, moins connue raconte que le demi-Dieu Tu-te-raki-whanoa à la demande des dieux devait construire les ports et voies navigables sur la côte. Il a alors parcouru le territoire Néo Zélandais et la région des fjordlands en sculptant les roches pour façonner et rendre le paysage parfait, en créant 15 fjords peuplés d’oiseaux et de poissons en abondance. Pour se faire il s’est aidé d’une intense prière et arrivé à Milford Sound, il a fait son meilleur travail et a alors terminé son voyage dans cet endroit magique, avec la création du 16 ème fjord.